© 2019 créé avec Wix.com

Zoom chanvre

Il faut distinguer la culture du chanvre à forte teneur en psychotrope et celle à faible teneur.

La culture de la 1ère variété a été interdite à partir des années 1930.

La culture de la seconde variété, avec une teneur inférieure à 0.2%, utilisée notamment dans la construction, se développe depuis les années 1970

 

Depuis une vingtaine d’années, de nouvelles utilisations dans la construction ont conduit au développement de la culture du chanvre à faible teneur et à la valorisation de ses différents constituants : la chènevotte par exemple comme granulat pour les bétons de chanvre ou en vrac comme isolant. La fibre, pour les panneaux ou les laines isolantes.

En 2014, sur les 10.000 Ha de chanvre récoltés en France (total de 15.000 Ha en Europe), un peu plus de 1000 Ha sont utilisés dans la construction, soit environ 10%.

(source : construire-en-chanvre.fr)

 

Il existe donc un potentiel fort pour le développement de son utilisation dans la construction.

On obtient 4 produits à partir de la culture du chanvre :

  • la chènevotte (litières animales, )

  • la fibre (papeterie, , plasturgie)

  • les graines (alimentation)

  • les poudres.(pellets pour le chauffage)

 

 

Les acteurs amont et aval de la filière sont organisés pour répondre à un marché qui se développe :

  • Des regroupements d’agriculteurs et de transformateurs (Fédération Nationale des Producteurs de Chanvre, Union des Transformateurs de Chanvre, Construire en chanvre …)

  • Un centre technique (le CETIOM - Centre technique interprofessionnel des oléagineux et du chanvre

  • Des règles professionnelles « Construire en chanvre » pour les mises en œuvre de mélanges humides (béton de chanvre …) sur chantier, qui déboucheront à terme sur des DTU

  • Les règles professionnelles sont révisées tous les 2 ans par l’ensemble des intervenants (producteurs, prescripteurs, applicateurs, assureurs, chercheurs.)

  • D’autres règles constructives existent pour les produits manufacturés secs (blocs préfabriqués …)

  • + de 5000 tonnes de chanvre bâtiment sont employées par an en France ce qui représente un équivalent de 1000 maisons individuelles de plus de 80m2 habitables

  • 30 formateurs agréés (construire en chanvre) répartis sur toute la France, revalidés tous les deux ans

  • Plus d’une centaine d’entreprises formées à fin 2016

  • Une école nationale du chanvre basée à Mende qui existe depuis 2015

  • Des chantiers publics et privés de tous types : collèges, bâtiments ERP (Etablissements Recevant du Public), habitations, bâtiments tertiaires …

Consultez le site de Construire en chanvre