© 2019 créé avec Wix.com

Zoom paille

Les céréales sont produites dans toutes les régions et l’approvisionnement dépasse rarement 100 km. La paille est généralement trouvée dans un rayon de 50km.
Elle s’achète soit directement à un agriculteur céréalier, soit à un fournisseur de paille.

 

Les bottes de paille utilisées dans la construction proviennent de la culture de céréales (blé, triticale, seigle, orge, etc.) hors avoine. La paille de blé compressée constitue un isolant thermique et phonique performant et régule l’humidité des pièces en assurant la respiration du matériau. Les bottes de paille sont mises en oeuvre comme remplissage des murs extérieurs, intérieurs, des toitures, des combles et des cloisons.

 

En France, l’emploi de paille en construction, que ce soit pour l’isolation ou en tant que mur porteur, fait de plus en plus d’adeptes. Mairies, maisons, écoles… : peu à peu, la paille s’invite partout. Notamment parce que les agriculteurs réalisent des ballots de paille spécifiques pour cet usage.

 « Avec l’arrivée de la nouvelle réglementation thermique en 2020, l’engouement pour la paille est de plus en plus fort. ».

 

 

La filière française de la construction en paille est la plus dynamique d’Europe avec :

  • Un réseau (Réseau Français de la Construction Paille)

  • Des règles professionnelles

  • Des formations (500 personnes formées entre 2012 et 2014)

  • Des producteurs locaux (50% de la matière première disponible à moins de 10 km, 40% entre 10 et 50 km)

  • On estime à 5000 le nombre de bâtiments construits en bottes de paille en France.

  • On recense environ 500 nouvelles constructions chaque année, chiffre en constante augmentation.

(source : Réseau Français de la Construction Paille)

Consultez le site de Réseau Français de la Construction Paille